"U n   p a r f u m,

ç a   v o u s   p r e n d   p a r    l e  c o e u r   

&  ç a   v o u s    t i e n t   p a r   l a   ma i n"

Marie-Aude 

On parle souvent de "bulle olfactive', parce que le parfum créé un espace-temps hors matière, évanescent mais éternel. C'est un autre monde qui vient rejoindre le nôtre.

De nombreuses maisons proposent de très belles choses.

L'esprit de ma proposition est celle de la résilience & (re)construction du soi.

 

En 2008 un "accident-grâce" m'a plongé dans le coma.

Au réveil, le cervelet déplacé, je n'avais plus de mémoire immédiate.

Un tableau d'enfant me servait à écrire les réponses qu'on me donnait, car j'oubliais aussitôt entendue toute phrase prononcée. La rééducation travaillait l'équilibre et la difficulté à accepter la lumière, mais c'est le parfum qui m'a rendu la mémoire.

Seule, avec mes propres moyens, à la force de mon intuition et inspiration,

j'ai reconstruit mon château intérieur.

 

A force de travailler mes émotions & mes souvenirs,

je me suis retrouvée, et j'ai pu permettre au présent d'être vécu sereinement.

 

En retrouvant partiellement mon passé abîmé & mon présent, j'ai fait une place à l'avenir.

Depuis, j'appelle le parfum mon piolet.

Prenant appui sur certains parfums qui suscitent en moi des émotions positives fortes, j'ai créé ma propre méthode & développé graduellement un rapport de résilience grâce à l'émerveillement que provoque le beau, que ce soit dans la nature, l'art, le parfum, les mots...

Comme j'avais étudié la résilience au Goulag russe dans le cadre de mes études doctorales en Angleterre, j'ai pris appui sur les témoignages des dissidents que j'avais rencontré. Tous corroboraient les dires du grand Solénitsyne :

jusqu'à un certain degré de souffrance physique & morale, 

le mental peut conduire le physique.

Après des années de maturation, j'aspire à oser proposer en toute humilité un chemin de réconciliation avec soi, la vie, l'envie de vivre,

via le beau dispersé dans la nature,

qui, si l'on sait s'en émerveiller,

réveille en nous la force du sacré qui nourrit la capacité innée chez chacun de résilience physique & morale.

Pas à pas, "à pas d'amour" ("gressibus amoris") comme disait Saint Grégoire,

je prendrai plaisir à dévoiler - via les réseaux sociaux & ce site, les gouttes de cet océan qui jaillit peu à peu, 

pour rejoindre les rivières qui voudront goûter à cette eau claire,

inspirée, inspirante espérons...

Je vous souhaite une excellente suite, où que ce soit,

quelle qu'elle soit,

si elle vous conduit au meilleur de vous-même,

le monde ne s'en portera que mieux.

Il suffit d'une étoile pour éclairer la plus sombre des nuits.

Comme le disait déjà en son temps Guillaume Apollinaire :

"Il est grand temps de rallumer les étoiles".

Site, conception, textes, photos © Marie-Aude Honorat 2021